Winstrol, le célèbre stéroïde anabolisant

Winstrol, le célèbre stéroïde anabolisant

Le Winstrol (ou Stanozolol) est un bon stéroïde anabolisant bien connu. Il existe sous deux formes, en pilules et en injections. Dans sa forme injectable, un fait inhabituel est la solubilité de sa substance dans l’eau et non dans l’huile (comme pour la testostérone). Il est bien absorbé dans ses deux formes, mais le Winstrol sera utilisé de préférence sous sa forme injectable. Vous pourrez le trouver sous les marques populaires Strombafort ou Stanover de Vermodzh.

Le Stanozolol n’a pas une forte activité androgénique et anabolisante, ce qui le classe comme parmi les stéroïdes doux et sûrs. En d’autres termes, le Stanozolol est utilisé pour augmenter les performances physiques, tout en évitant les effets indésirables de la rétention d’eau et sans risquer de gynécomastie.

Les principaux domaines d’application du Stanozolol dans la musculation se situent lors des pré-compétitions, pour l’alimentation et pour le séchage. Le Stanozolol est sans aucun doute le meilleur stéroïde pour la préparation aux compétitions, car il peut soulager positivement la musculature lors des entraînements. Vous pourrez clairement sentir le développement d’une masse sèche de haute qualité, plus particulièrement lorsque l’athlète a déjà un faible pourcentage de graisse corporelle et la forme nécessaire pour l’entraînement. Durant les dures, longues et épuisantes périodes de régimes, le Stanozolol stéroïdes bien connu, vous permettra de conserver vos muscles et de ne pas perdre votre condition physique.

Pour éviter tout malentendu, il convient d’expliquer clairement que le stanozolol ne brûle pas les graisses et ne rend pas les muscles durs directement. L’effet cosmétique évident du Stanozolol se manifeste pendant le régime. Une autre conséquence intéressante du Stanozolol est la libération d’eau sous la peau. En d’autres termes, il y a un effet diurétique facile. Un avantage significatif du Stanozolol est qu’il ne se converti pas en oestrogène. L’absence d’aromatisation élimine l’accumulation de liquide inutile dans le corps.

 

Dosage du Stanozolol

Les doses efficaces varient entre 50 mg tous les deux jours et 100 mg tous les jours. Le dosage idéal pendant la compétition est de 50 mg de Stanozolol tous les jours. Les personnes qui souhaitent atteindre une certaine masse musculaire tout en ayant un soulagement, utilisent volontiers du Winstrol pour leurs cycles. Dans ce cas, la dose minimale sera de 50 mg tous les deux jours.

Comme vous pouvez déjà le voir, ce médicament nécessite des injections fréquentes afin de maintenir la concentration de la substance dans le corps en permanence. Beaucoup administrent le Winstrol tous les deux jours, mais les meilleurs résultats sont obtenus à une dose de 50 mg par jour.

Avec quoi associer le Winstrol ?

  • Winstrol 50 mg tous les jours avec un anabolisant léger comme le Primobolan à 200 à 300 mg par semaine.
  • Une combinaison plus puissante est le Propionate de testostérone ou l’énanthate de testostérone avec le Winstrol. Les deux options peuvent être utilisées par les athlètes novices. Certains utilisent le Winstrol du début à la fin du cycle afin de maintenir la masse musculaire.
  • Le Winstrol est souvent utilisé avec un stéroïde bien connu, le Boldénone. Sa forme injectable est le plus souvent utilisée pour son efficacité. La combinaison du Winstrol et du Boldénone favorise une forte combustion des graisses.
  • 50 mg par jour de Winstrol et 50 à 100 mg de Trenbolone est une excellente paire pour la phase de pré-compétition.

 

Les effets secondaires du Winstrol

En ce qui concerne les effets secondaires du Winstrol, il faut prêter attention à l’activité accrue du foie particulièrement en cas d’utilisation sous sa forme orale. Dans la pratique, les effets secondaires sur le foie ne se manifestent pas systématiquement et le foie se rétablit de lui-même après l’excrétion des stéroïdes anabolisants. Celui qui ne veut pas se prendre trop la tête, choisira tout simplement sa version injectable.

Pour éviter les effets secondaires, il est préférable de limiter l’utilisation du médicament pendant la durée du cycle. Le Stanozolol en comprimés ne doit pas être pris plus de 4 à 6 semaines; les injections ne devraient pas durer plus de 6 à 8 semaines.

La combinaison du Stanozolol avec du Trenbolone, de l’Oxandrolone et du Masteron peut fournir des résultats très positifs dans la formation d’un corps en relief et pour une bonne vascularisation. Cependant, de telles combinaisons pour la combustion des graisses peuvent nuire aux articulations. Pour éliminer les risques liés à la pratique fréquente, utilisez la Nandrolone et le Winstrol ensemble. Ainsi, la Nandrolone va supprimer l’activité progestative du Stanozolol et pour améliorer l’état des articulations et les ligaments suite à l’accumulation de liquide synovial. Vous pouvez également utiliser le Testover P  de Vermodje a la place du Nandrolone.

Bien entendu, le Winstrol peut être utilisé seul, mais les meilleurs résultats ont été observés en combinaison avec d’autres médicaments.

 

Les avantages et les inconvénients du Winstrol

Nous pouvons résumer les aspects positifs du Winstrol comme suit :

  • Le médicament augmente la performance physique ;
  • Augmentation du poids sec de manière qualitative ;
  • Il ne se converti pas en œstrogène ;
  • Ne crée pas de rétention d’eau ;
  • C’est un stéroïde presque sûr ;
  • Il réduit l’activité progestative des autres stéroïdes ;
  • Il ne supprime pratiquement pas la production de testostérone naturelle.

 

En ce qui concerne ses inconvénients, nous pouvons dire ce qui suit:

  • Ne vous attendez pas à une augmentation nette et significative de la masse musculaire. Pour un développement plus prononcé Winstrol devra être combiné avec de la testostérone ou du Deca Durabolin.
  • Des doses trop élevées et des cycles de longue durée peuvent réduire le liquide synovial dans les articulations.

 

Le Winstrol et la TPC (Thérapie Post-Cycle)

Compte tenu de la sûreté du Winstrol qui réduit difficilement la production de testostérone endogène, vous pouvez cesser d’utiliser le médicament sans TPC. Mais pour se faire, il faudra que le Winstrol soit le seul stéroïde utilisé sur le cycle. Dans le cas contraire, il est conseillé de prendre du Tamoxifène ou du Clomid.

X